Partagez | 
 

 they'll tell you im insane (Aviva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Nome's Resident

Messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2014
Métier ou études : étude de droit.
Avatar : Evan Peters
Crédits : //

MessageSujet: they'll tell you im insane (Aviva)   Mar 25 Nov - 19:47

Cœur à corps.
Aviva & Wyatt

Neuf heure. Le soleil se lève lentement, éclairant le petit salon où je me trouve. Assis sur le canapé, le regard dans le vide. Je n'ai pas trouvé le sommeil de la nuit, et la télé habituellement ennuyante et sans grand intérêt cette fois-ci elle avait réussi à capter mon attention. Pourtant, impossible de me souvenir de quoi ça parlait réellement. Les cernes encerclent mes pupilles brunes, et pourtant même si la fatigue a prit place sur mon visage, il est impossible pour moi de dormir.
Doucement, je décide enfin de me lever, les membres encore engourdis. J'aurais peut-être du essayer les somnifères. Mais cette idée me réfute encore, je n'ai pas envie de devenir accro.
Etre accro, avoir ce manque continuel en moi, cette seule chose capable de me sentir bien.

"Aviva."

Son prénom rebondit dans mon crâne, et sans m'en rendre compte, je me retrouve debout dans ma salle de bain. Rapidement donc, je me mets en tête d'aller la voir. J'en ai juste envie, j'en ai juste besoin.
Une fois douché, les cheveux encore humides, je sors de mon petit appartement pour me diriger vers Lobster Street. Le vent est mordant, rendant mes pommettes légèrement rosées le temps que j'entre enfin dans son bâtiment. Lentement, je tente la poignet et elle se tourne totalement. Il faudrait qu'elle pense à réellement la fermer un jour. Je finis par m'arpenter dans l'appartement luxueux jusqu'à entrer dans sa chambre. Elle dormait encore. Mes pas sont léger, de peur de la réveiller. Comment arrive-t-elle a capter mon attention même lorsqu'elle fait quelque chose de banal ? Elle me fascine totalement. Je m'assis sur le rebords du lit, la fixant un moment puis toujours avec une certaine douceur, je caresse du bout des doigts son bras sortant de la couette.

"Lève toi." Dis-je dans un murmure presque intime, un doux sourire accompagnant mes paroles.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre du mois
avatar

Membre du mois

Messages : 254
Date d'inscription : 11/11/2014
Métier ou études : Etudiante en médecine elle veut se spécialisé en pédiatrie. Et, gardienne de petit frère à mis-temps.
Statut : En couple, enfin normalement.
Avatar : Emma Beautiful Roberts
Crédits : tearsflight / Emi Burton.

MessageSujet: Re: they'll tell you im insane (Aviva)   Mer 26 Nov - 16:18



   
   Wyatt & Aviva
    Pour un amour comme ça, on se bat. Pour un garçon comme ça, on se bat.

E
ncore une semaine horrible, encore des journées difficiles a l'université, les mêmes yeux haineux que je revois chaque jour. Aliénor est une peste, une garce. Je me demande si je pourrais renoncer à elle et enfin tomber amoureuse de Wyatt, ce garçon que je suis à la limite d'aimer, ce garçon que même pour tout l'or du monde je ne lâcherai jamais. C'est sans doute une forme d'amour plus pur encore que celui que j'ai pour Aliénor. Jamais je ne pourrai couper les ponts avec lui, il m'obsédait dans le fond. Je ne l'aime pas comme une petite amie, mais je l'aime plus que ça. On pourrait presque qualifier notre relation d'incestueuse, nous sommes trop proches et il m'arrive de me surprendre à écouter mon coeur. Oui, il bat plus fort quand Wyatt est là, mais encore plus quand Aliénor est a sa place. Peut-être suis-je en réalité amoureuse des deux à la fois, ça me semble logique. Mon amour pour Wyatt s'est renforcé en même temps que ma haine pour Aliénor à débuter. Si jamais je me mets avec elle bien sûr que je lui demanderai si je peux garder Wyatt, autant dans mon coeur que dans ma vie. Je sais que c'est idiot, mais je tiens trop à lui, il m'a sauvé de la mort tant de fois, il m'a tellement rassuré que je ne peux simplement pas lâcher sa main. Si Alienor prend enfin la mienne je ne lâcherai pas celle de Wyatt pour autant, chaque jour je l'aime un peu plus, c'est bizarre non . Avec Aliénor c'est pareil, tout chez elle me fascine, mais elle semble si lointaine. Je sais que jamais je ne pourrais être la fille parfaite pour Wyatt, mais j'essaye. Notre relation est compliquée et j'aime ça.

Une douce voix me sort de mes songes, de mon sommeil léger. Une voix que j'aime, que je ne connais que trop bien, un son rauque guttural, une voix qui sonne bizarrement bien. Et au moment où mes yeux s'ouvrent je ne peux que laisser un doux sourire se peindre sur mon visage, il me demande de me réveiller, j'en ai la force mais pas l'envie. Ma main droite vient toucher son visage, il est froid, ses cheveux sont mouillés, combien de fois lui ai-je dit de ne pas sortir comme ça ? " Tu vas tomber malade... Viens là." J'ai le besoin d'être rassuré, sans un grand effort je lui laisse une place dans mon immense lit soulevant la couette pour qu'il puisse s'installer contre moi. J'aime ces moments intimes, je me sens rassurer, je me sens étrangement à ma place dans ses bras. Ma voix est douce, encore ensommeillée lorsque je pose ma tête sur son torse. " Tu as des cernes... Tu n'as pas dormi ? Encore...? La prochaine fois je viendrai chez toi, appelle-moi d'accord ?" Je m'inquiète, pour lui c'est normal je trouve, ma bouche se pose dans son cou, laissant un autre suçon, il en a déjà tellement, puis doucement un baiser se retrouve sur sa joue. Aujourd'hui je suis relativement douce et mon réveil est des plus agréables.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

they'll tell you im insane (Aviva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nome :: Lobster Street :: Habitations-